NEWS

28 voiliers dans « la plus belle baie du monde »

Les Martiniquais l’affirment sans réserve, la baie de Fort de France est l’une, sinon LA plus belle baie du monde. Elle sera demain le théâtre de la première étape de la Round Martinique Regatta Crédit Mutuel AG. Un tour très attendu après l’annulation de l’an passé, et ils seront 28 équipages à envahir dès demain 10 heures locale le plan d’eau de Port de France pour une belle journée de courses sur parcours construits. La direction de course placée sous la férule de Jean-Michel Figueres entend bien lancer pour chacune des 4 grandes catégories de bateaux, un maximum de manches. Les régates au contact de vendredi laisseront place samedi au morceau de bravoure de cette Round Martinique Regatta, avec le tour de l’île, disputé cette année dans le sens des aiguilles d’une montre. Dimanche verra l’ensemble de la flotte revenir vers Fort-de-France depuis le Marin, via l’emblématique rocher du Diamant pour un final des plus spectaculaires.

Une journée idéale pour un maximum de course
« Les conditions sont réunies pour offrir à nos régatiers une somptueuse journée de course à la voile » explique Jean-Michel FIGUERES, Directeur de course. « La baie de Fort de France, sous le vent de l’île est bien abritée et nous assure d’un plan d’eau parfaitement calme. Les 10 à 14 noeuds de vent attendus seront parfaits pour lancer un maximum de manches sur des parcours adaptés à chacune des classes en lice. Ainsi, les 7 Surprise engagés peuvent-ils  s’attendre à pas moins de 4 courses d’une longueur de 5 à 6 milles chacune. De quoi se faire plaisir en multipliant les si spectaculaires phases de départ. Deux manches minimum sont au programme des Racings et Racing Cruising, tandis que la catégorie « Croisière », qui rassemble 7 unités de 35 à 42 pieds, partira sur un parcours plus long d’une douzaine de milles. » 

 

De la lutte à tous les niveaux…
Le spectacle sur l’azur et sous le soleil Martiniquais s’annonce magnifique et éminemment sportif pour des équipages qui font de la Round Martinique Regatta un objectif sportif majeur. On attend ainsi une lutte sans merci entre les équipages de Digilife (Vianney SAINTENOY) et La Morigane (Tristan MARMOUSEZ) en Surprise, à moins que l’équipage 100/% féminin de Délice NOUEL (Dénébola -Didier), ou l’un des équipages de jeunes sur Wind (Matteo BALLAN) ou Infinitif (Lilou PUDAL), ne vienne créer la… surprise.

Belle empoignade attendue aussi au sein du groupe Racing, entre régatiers émérites du secteur, Claude GRANEL bien sûr à bord du SunFast 3200 SGS-Crédit Mutuel, et Nicolas GILET à bord du J 111 GFA Caraïbe ; un duel que les Class40 et l’IMX 40 pourraient bien venir perturber, au moins lors des parcours hauturiers de samedi.

Pour le spectacle, on observera au sein du groupe Surprise, l’évolution de La Saintoise, l’élégant voilier de travail typique de la Caraïbe. La flotte devrait dès 16 heures 30 en terminer des joutes du jour, afin de permettre à tous les régatiers de se retrouver au Yacht Club de Martinique pour un moment convivial tout en mesure, avant la grande journée de samedi.